Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Jérôme Dumont

Ce blog évoque la vie politique de la Meuse et de Verdun. Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2)

Pour une ruralité positive en Meuse !

La semaine fédérale de cyclisme a amené un formidable coup de projecteur pour le Verdunois et la Meuse. Les 15000 personnes présentes à Verdun ont été surprises par la diversité et la beauté de notre département. Aussi, en ce début de 21ème siècle, quelle ruralité doit-on développer et promouvoir en Meuse ?

Il faut cesser de défendre une idée de la ruralité « conservatrice » mais au contraire promouvoir une logique volontariste et positive.

En premier lieu, il faut simplifier le maillage administratif de notre pays. Les oppositions au projet de réforme territoriale sont assez révélatrices de cette volonté de statu quo. Certes, il est légitime qu’un maire d’une petite commune se mobilise pour maintenir une école ou un service public (Poste ou autres). Cependant, à l’heure de l’intercommunalité, le regroupement autour du chef lieu de canton me paraît plus efficace car il permet de mutualiser les moyens. Ainsi, avec la désertification médicale, les maisons de santé, implantées à Damvillers, Varennes ou Dieue sur Meuse, sont des réussites à poursuivre dans d’autres secteurs (une maison des services publics, des regroupements scolaires RPI ou collège).

Cependant, cette politique de centralisation (autour d’un chef lieu ou d’un pôle) ne peut se faire qu’à partir de certaines conditions. Les infrastructures de transport et les voies de communication routières doivent être améliorées et renforcées (multi modalité….). La gare Meuse TGV ou les autoroutes sont des atouts mais ils sont encore insuffisants, tout comme les transports en commun. On ne peut pas demander des efforts aux habitants de la campagne s’ils ne peuvent pas se déplacer correctement.

thumb-001(2)

De même, dans le cadre de la rénovation urbaine (loi SRU), les campagnes peuvent bénéficier d’une déconcentration de certains quartiers et participer à un certain renouveau démographique.

Enfin, l’accès au numérique (Internet Haut Débit,….) doit être un outil indispensable au développement rural. Des communes, notamment Bras sur Meuse, ont pris des initiatives intéressantes et novatrices. A poursuivre.

Pour conclure, il faut évoquer la question des moyens financiers et du volontarisme politique. La France ne dispose pas, comme en Allemagne Etat fédéral d’un réel système de péréquation entre les territoires. Pourtant, les territoires riches (urbains !) doivent aider les territoires les moins favorisés (ruraux ou de banlieue).

Il faut inventer de nouvelles solutions réalistes mais novatrices et se tourner vers l’avenir en recherchant le consensus politique…….

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jérôme Dumont

Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2).
Voir le profil de Jérôme Dumont sur le portail Overblog

Commenter cet article

le rat des champs 28/08/2010 19:44


Un article très interessant! Bonne continuation!
Pour tous ceux qui aiment nos communes rurales et veulent défendre la ruralité, venez nous rendre visite sur www.leratdeschamps.com


Jérôme 29/08/2010 20:22



Merci pour ce commentaire. La ruralité est trop souvent délaissée en France. Votre site évoque des sujets de fond de la plus importance pour nous....