Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Jérôme Dumont

Ce blog évoque la vie politique de la Meuse et de Verdun. Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2)

François Fillon en Meuse, "Pour un redressement national"

Dans le cadre de la campagne interne à la Présidence de l’UMP, François Fillon a tenu vendredi après-midi une réunion publique dans le Verdunois à la MJC de Belleville sur Meuse. Devant une salle comble et « surchauffée », l’ancien Premier Ministre a insisté sur la nécessité de rassembler et d’entreprendre un véritable « redressement national ». Une belle réussite pour la fédération UMP de la Meuse !

fillon-a-verdun-belleville2.jpg

C’est dans un premier temps Gérard Longuet, son ancien Ministre de la Défense, qui a indiqué les raisons de son soutien à l’ancien élu de la Sarthe. Selon le Sénateur de la Meuse, l’UMP doit être une force de rassemblement au 1er (c’est qu’elle est déjà) mais surtout au 2ème tour. Ensuite, Valérie Pécresse, ancienne porte-parole du gouvernement Fillon, a mis en avant le courage et la force de caractère de François Fillon. Lors de la réforme des Universités, emblématique du dernier quinquennat, le chef du gouvernement lui avait maintenu sa confiance et son soutien, malgré 9 mois de grève !

pécresse à belleville

Pour commencer, François Fillon s'est inquiété du déclin de notre pays ! De « Président normal », nous sommes passés à une gauche normale dont le seul programme est de détruire tout ce que Nicolas Sarkozy a mis en place depuis 2007 ! Il a de même fustigé la hausse d'impôts généralisée qui allait toucher toutes les couches de la société, y compris les retraités.

Puis, il a décliné les différents points de son projet de redressement national. Tout d’abord, la France doit se remettre à produire ! Pour cela, le député de Paris propose de supprimer les 35 heures, de réduire les charges des entreprises (par une TVA sociale) de mieux former les Français. De même, il veut renforcer le Pacte européen, en augmentant notre coopération avec les pays importants de l’UE. C’est notre seule chance dans la mondialisation ! Enfin, il s’est montré très ferme sur le pacte national (ou républicain). Nous devons « être fiers d’être Français », lutter contre toutes les formes de communautarisme, réaffirmer l’autorité de l’école et limiter l’immigration.

fillon-et-dumont-a-belleville.jpg

Sur le fond, force est de constater que François Fillon est sur la même ligne politique que Nicolas Sarkozy. Ce dernier n’a jamais été « son mentor » et François Fillon en a encore profité hier pour rappeler sa fibre gaulliste. Il a aujourd’hui, selon un sondage CSA pour Atlantico et i-Télé, un plus gros potentiel électoral que Jean François Copé ou même Nicolas Sarkozy. Certes, son image apparaît peut-être moins dynamique ou énergique auprès des militants que son concurrent direct à la Présidence de l’UMP. Mais, dans la période de crises et de troubles que nous traversons, son calme et son expérience sont des atouts évidents pour notre famille politique et notre pays. Pourtant, les prochaines échéances électorales seront avant tout locales (2014 ou 2015). La perspective d’une « primaire ouverte » à la droite et au centre pourrait rebattre les cartes en 2016….

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jérôme Dumont

Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2).
Voir le profil de Jérôme Dumont sur le portail Overblog

Commenter cet article

Isabelle 15/10/2012 17:14

Bravo pour le travail

Jérôme Dumont 20/10/2012 08:46



Merci Isabelle