Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Jérôme Dumont

Ce blog évoque la vie politique de la Meuse et de Verdun. Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2)

Au revoir Mr Séguin, Philippe le Grand

Un personnage de la vie politique française  nous a quittés cette nuit : Philippe Séguin.

Politicien, ayant vécu une partie de sa vie en Lorraine (à Epinal), amateur de football, historien, j’admirais beaucoup cet homme avec qui je partageais un certain nombre de  passions.

Il fait partie de ceux qui m’ont donné goût à la vie publique et au débat d’idées. En effet, je me souviens des réunions enflammées de 1991 et 1992 lors du référendum sur Maastricht et du débat télévisé où il s’est opposé en républicain à  François Mitterrand. A l’âge où l’on commence à se forger une opinion (j’avais 15 ans), sa verve et son talent d’orateur m’avaient ébloui (notamment son livre Discours pour la France). Certes, je ne partage pas forcément son point de vue sur l’Europe avec le recul mais, néanmoins, il était le plus brillant opposant au Président socialiste.

Par la suite, j’avais su apprécier son intérêt pour l’histoire et notamment sa biographie politique « méconnue »  de Napoléon 3 (Louis Napoléon le Grand) où il faisait un parallèle historique entre le Second Empire et le courant bonapartiste des années 1990.

D’autre part, en tant que lorrain, nous devons nous souvenir, du député maire d’Epinal et des changements profonds qui ont été initiés dans sa ville. Pendant ses mandats, le SAS a été en Deuxième Division de football et la préfecture des Vosges était la ville la plus sportive de France !

Enfin, la dernière partie de sa vie politique nous laissera des regrets avec son retrait éclatant de la Présidence du RPR quelques jours avant les élections européennes de 1999 et son échec aux élections municipales de Paris en 2001. Il aura été une des (trop) nombreuses victimes de Jacques Chirac.

J’aurai aimé qu’il devienne Ministre de la Justice ou de l’Education Nationale (comme cela l’avait été murmuré par un temps) de Nicolas Sarkozy même s'il tenait très bien son rôle de Président de la Cour des Comptes depuis 2004

Au revoir Philipe le Grand !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jérôme Dumont

Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2).
Voir le profil de Jérôme Dumont sur le portail Overblog

Commenter cet article

Julien Freyburger 08/01/2010 09:32


Bel hommage Jérôme illustré d'étapes historiques particulièrement marquantes. Si je puis me permettre un correctif mineur : en 1999, Philippe Séguin a démissionné de la présidence du RPR et non du
secrétariat général. Cette dernière fonction était occupée par un certain Nicolas Sarkozy qui a repris le flambeau de la tête de liste aux européennes cette même année. Amicalement.


Jérôme 10/01/2010 10:49


Merci pour les précisions Julien. C'est corrigé maintenant. Je me souviens d'avoir assisté à une conférence à la faculté de droit de Nancy à la fin de l'année 1999 où un certain Nicolas Sarkozy
venait débattre d'un projet de parti présidentiel unique. Il était au plus bas dans les sondages et beaucoup de questions lui avaient été posées sur les raisons de la démission de Philippe
Séguin.
A bientôt