Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jérôme Dumont

Ce blog évoque la vie politique de la Meuse et de Verdun. Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2)

Controverses et convictions politiques

Controverses et convictions politiques

La vie politique meusienne est animée ces dernières semaines. Cependant, il faut distinguer le temps de la campagne électorale et celui de l’action politique. Aussi, Madame la députée de la 2ème circonscription de la Meuse m’a interpellé ce matin sur les réseaux sociaux. Je tiens à apporter un certain nombre de précisions sur mes convictions et mon positionnement politique.

 

  1. Je n’appartiens à aucune formation politique depuis janvier 2017. Comme lors des élections législatives de juin 2017, je suis actuellement apparenté « divers droite », pas assez LR pour les vrais LR et trop LR pour les non LR…….
  2. J’ai été élu en mars 2015 avec Véronique Philippe au Conseil Départemental de la Meuse sur le canton de Verdun. Très prochainement, nous ferons un bilan à mi-mandat de l’ensemble des actions que nous avons menées avec Véronique Philippe. Nos engagements de campagne ont été tenus. Nous défendons une ruralité innovante et dynamique, ouverte sur l’extérieur.
  3. Dans ce cadre, j’ai voté le Plan Collège. Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous avons pris cette décision "impopulaire" mais courageuse. J’ai pris mes responsabilités et j’ai assumé publiquement mes choix, après avoir rencontré les organisations syndicales qui me l’ont demandé.
  4. A l’opposé, je m’étonne du silence de certains parlementaires proches du pouvoir sur les suppressions de postes décidées par l’Education Nationale (dans les écoles primaires, dans les collèges et les lycées où des sections d’excellence comme la filière maçonnerie sont menacées de fermeture). Chacun doit assumer ses responsabilités….
  5. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, j’ai toujours adopté une attitude « constructive ». Prenons plusieurs exemples. Je salue les avancées sur la réforme du droit du travail ou  les idées générales du Ministre de l’Education Nationale. Toutefois, je suis en opposition complète avec la hausse de la CSG, la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales, l’augmentation du prix du gazole ...
  6. Conseiller Départemental, je n’autorise personne à parler en mon nom. Je n’ai aucun porte-parole officiel et ne rémunère aucun collaborateur.
  7. Je ne cautionne en aucun cas des propos insultants ou diffamatoires à l’égard d’un (e) élu (e) de la République. C’est contraire à tous les principes que je défends en tant qu’élu et enseignant.  Je fais confiance à la justice et ne ferai aucun autre commentaire sur ce sujet.
  8. Je n’ai pas réagi sur les réseaux sociaux aux événements survenus samedi dernier à mon domicile. Une opération cagoulée de personnes opposées au Plan Collège a été menée pour protester et tenter de m’intimider. Une limite entre ma vie privée et publique a été franchie. Je ne ferai aucun autre commentaire sur ce sujet.
  9. Je revendique un droit à la controverse. Il est indispensable au débat démocratique, sans excès, sans caricature, ni victimisation.
  10. J’ai toujours invité les élus meusiens à travailler ensemble. Je n’ai aucune amertume sur les résultats des dernières élections. On gagne, on perd, c’est le jeu démocratique. Ainsi, j’ai proposé plusieurs fois à Madame la Députée de la rencontrer pour évoquer des sujets importants. Je renouvelle ma proposition de « réunion de travail ».  Nous n’avons plus le temps de la « polémique politicienne ». Nous avons le devoir de faire avancer ensemble la Meuse. Si nous ne sommes pas d’accord sur tous les sujets, je suis sûr que nous pouvons nous rejoindre sur l’essentiel.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jérôme Dumont

Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2).
Voir le profil de Jérôme Dumont sur le portail Overblog

Commenter cet article