Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Jérôme Dumont

Ce blog évoque la vie politique de la Meuse et de Verdun. Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2)

Trump, 45 ème président des Etats-Unis et alors ?

Surprise, catastrophe, séismes…quelques mois après le Brexit, les commentaires, plus dramatiques les uns que les autres, déferlent de partout.

Certes, le personnage est, pour nous français, antipathique, provocateur et aux antipodes de l'image du rêve américain, mais il a été élu démocratiquement. Misogyne, à la limite du racisme, comment Donald Trump, inexpérimenté sur le plan de la politique, a-t-il pu devenir Président de la 1 ère puissance mondiale ? Ce cas de figure pourrait-il se produire en France en 2017 ?

La fin de l'histoire

Revenons à la fin des années 1980 et à l'effondrement du système communiste.Francis Fukyama développait alors  le concept de “fin de l’histoire” , victoire idéologique de la démocratie libérale sur les autres idéologies politiques. On a vu depuis le 11 septembre que le monde n'était plus aussi pacifié. De même, la globalisation a profondément changé notre planète, au profit des grandes métropoles et des pays émergents. Longtemps présentée comme positif, ce que je continue à penser, la mondialisation a en fait perturbé de nombreuses populations y compris dans les Pays dominants comme la France et les Etats-Unis.

2 Amériques.

Comme le référendum de 2005 en France, la victoire de Trump est celle des déçus de la mondialisation, celle des classes moyennes de l'Amérique profonde désindustrialisée, qui ont peur de se retrouver "déclassées". On peut les critiquer, les stigmatiser mais la classe politique américaine les a oubliées, pas Trump. La carte électorale est limpide de ce point de vue, les États côtiers ont voté Clinton, ceux de l'Intérieur et du Sud, Trump.

La France périphérique

Dans l'Hexagone, la France périphérique, celle de la diagonale du vide et du Nord Est, se sent également rejetée et déclassée. Elle se tourne de plus en plus vers les extrêmes et ne retrouve plus dans notre classe politique issue des grandes écoles et des grandes métropoles.

Comme aux Etats-Unis, nos élites imposent leur vision au reste de la population. Cependant, une frange importante  les rejette et n'accepte plus les décisions d'en haut. A nous, ensemble de trouver des solutions, sous peine de nouvelles déconvenues. Si la réponse de Trump est celle du protectionnisme, de l’isolationnisme et du repli sur soi, la nôtre peut être celle d’une nouvelle construction européenne autour d’un projet cohérent, positif et populaire. Elle doit aussi sur le plan national apporter un sursaut sur les valeurs de notre République…..

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jérôme Dumont

Engagé dans le Nord meusien, je suis Conseiller Départemental de la Meuse (canton de Verdun 2).
Voir le profil de Jérôme Dumont sur le portail Overblog

Commenter cet article